Skip to Menu Skip to Search Nous contacter Belgium Sites web & Langues Skip to Content

L'arrêté royal du 11 mars 2002 relatif à la protection de la santé et la sécurité des travailleurs contre les risques liés à des agents chimiques au travail (MB 14.3.2002, Ed 2, erratum : BS 26.6.2002, Ed. 2) détermine les risques que l'employeur doit évaluer pour la santé et la sécurité de ses employés suite aux risques d’exposition aux agents chimiques sur le lieu de travail. L'évaluation des risques consiste, entre autres, à prendre en compte les propriétés dangereuses des produits chimiques, les concentrations potentielles, le type et la durée d'exposition, les conditions de travail et les limites d’exposition (le cas échéant). Sur base de cette évaluation des risques, l’employeur devra prendre les mesures préventives nécessaires pour réduire l'exposition des travailleurs au niveau le plus bas possible.

Cet objectif peut être atteint en réduisant la quantité de produits chimiques et / ou le nombre de travailleurs exposés, en utilisant des produits chimiques moins dangereux, en introduisant des pratiques plus sécurisées, par l’utilisation d’équipements de protection individuelle, ... Cet Arrêté Royal prévoit également pour l'employeur la mise en place d’un plan de mesurage des substances présentant un risque pour la santé de ses travailleurs. La périodicité des mesures dépend de la nature et du niveau d'exposition. L'employeur peut effectuer ces évaluations, mais s’il fait appel à un laboratoire externe, celui-ci devra être agréé par les autorités Service Public Fédéral – Emploi Travail et Concertation Sociale).

La division Environment Health and Safety de SGS Belgium a été reconnue par le gouvernement fédéral pour l'échantillonnage et l'analyse des particules inhalables (PM100) et alvéolaires (PM4), PM1 et PM2,5, des composés organiques (hydrocarbures paraffinées, hydrocarbures oléfiniques, hydrocarbures aromatiques, hydrocarbures aliphatiques halogénés, esters, cétones, éthers, alcools, aldéhydes, l'oxyde de propylène, hydrocarbures aromatiques polycycliques HAP’s), des acides (HCl, H3PO4, HBr, HNO3, H2SO4), de l’NH3, des métaux (Ag, Al, As, B, Ba, Be, Ca, Cd, Co, Cr, Cu, Mg, Mn, Mo, Ni, P, Pb, Pt, Sb, Se, Sn, Ti, V, Zn, Cr (VI)), du CO, du CO2 et de l'amiante au niveau des lieux de travail.